Conditionnement
Quand le carton va tout va !
10 juin 2017
0

Le carton comme indicateur économique

Le saviez vous ? Le carton, et principalement le carton ondulé est utilisé comme un indicateur fiable permettant d’anticiper de quelques mois la conjoncture économique.

Carton

En effet, le carton ondulé est un matériau extrêmement utilisé par les secteurs manufacturés pour emballer toutes sortes d’articles et les industriels anticipent leurs commandes d’emballages en fonction de leurs carnets de commandes offrant ainsi aux économistes une vision anticipée de la manière dont les marchés se comportent.

Et cela concerne la presque totalité des branches économiques, de la pizza surgelée à la pièce détachée automobile en passant par le dernier smartphone attendu avec impatience par une communauté de passionnés loin de se douter que l’objet de leurs désirs est emballé par un indicateur économique majeur !

Concernant le secteur papier-carton utilisé à des fins d’emballage, on le détermine économiquement comme un « bien intermédiaire ». Et la question que se posent les économistes dans leurs études est « la production de biens intermédiaires est elle un indicateur fiable de celle de la conjoncture industrielle ? »

Il s’avère que durant des décennies, cela fut le cas dans les secteurs bois, papiers, et surtout cartons d’emballages, qui ont toujours apporté une information anticipée permettant une belle lisibilité sur la conjoncture à venir. La réponse a donc été oui depuis des décennies, et tel un oracle sans faille, le secteur du carton apportait sur un plateau l’information tant souhaité de la future conjoncture industrielle. Pratique, et indispensable ! On l’intègre dans les études, on l’apprend à l’école, et on se considère comme immuable…

Mais… depuis quelques années, les économistes sont divisés sur la fiabilité de l’indicateur qui faisait pourtant consensus !

Le carton d’emballage ne serait plus fiable ?

Que s’est il passé ? En 2003, pour la première fois, le secteur de l’emballage carton avait cette année là une production stable, qui a même d’ailleurs baissé légèrement en 2004 alors qu’en parallèle, la conjoncture économique globale était positive, en croissance. Cette inversion de la tendance conduit à une remise en cause de la fiabilité de l’indicateur précédemment utilisé, et on essaye de comprendre pour quelles raisons ce décalage est apparu, remettant en cause ce qui semblait immuable : l’anticipation du secteur papier-carton dans une tendance identique à celle de la conjoncture globale quelques mois plus tard

Alors pour quelles raisons, ce qui fonctionnait si bien et qui était si pratique, semble soudain ne plus fonctionner ? Et pourquoi ce paradoxe : La filiale carton d’emballage, dont les produits sont pourtant utilisés par l’ensemble des industriels baisserait elle sa production tandis que la production de biens industriels elle, serait en hausse ?

Patatras, l’indicateur que personne ne pensait remettre en cause ne fonctionne plus, ou en tous cas, plus comme auparavant. De plus, il y a un aspect illogique dont il faut percer le mystère.

Mystère qui n’est pas si grand, car il se trouve que trois changements importants sont en train de modifier le marché de l’emballage carton depuis quelques année, impactant sa lisibilité économique et l’utilisation d’indicateur qui en était auparavant faite.

Premièrement, une vague de délocalisation est intervenue au début des années 2000, entrainant une baisse de la production Française, laquelle nécessiterait donc d’être comparée à une production corrigée des effets de la délocalisation, ce qui complique beaucoup le travail des économistes. D’autant que cette délocalisation est plus subtile qu’il n’y parait, et ne concerne pas toujours la totalité d’un moyen de production, il s’agît aussi de délocalisation partielle avec une partie de la matière faite hors du pays pour y être ensuite livrée et transformée sur place. Il est donc compliqué de s’y retrouver dans les comparatifs, mais une chose est certaine, une partie de la production utilisée n’est plus comptabilisée dans le pays

Deuxièmement, la pression sur les prix qu’exercent les industriels sur l’ensemble des fournisseurs de cartons d’emballages contraint ceux ci à trouver des solutions innovantes consistant principalement à concevoir des emballages utilisant moins de cartons pour apporter une protection équivalente. Cette recherche touche également des produits comme la caisse carton américaine ou par une modification du pliage on obtient une boite plus solide avec moins de quantité de carton. Ceci n’est qu’une astuce parmi d’autres, fort nombreuses, qui feront l’objet d’un article spécifique car étonnamment, derrière l’apparente banalité de la matière carton, les techniques d’emballages font l’objet d’une effervescence en recherche et développement contribuant à une amélioration continue.

Troisièmement, la sensibilisation écologique conduit les industriels à modifier leurs cahiers des charges pour concevoir des emballages moins gourmands en carton afin de répondre positivement aux demandes des consommateurs mais aussi des pays et réglementations dans le but louable de réduire l’impact d’une consommation qui gaspillerait trop d’emballages. Sachant tout de même que dans le secteur de l’emballage carton, le recyclage atteint presque 80%, c’est à ce titre une industrie qui fonctionne déjà quasiment en boucle fermée, et c’est assez rare pour le souligner, mais nous en parlerons à l’occasion d’un autre article qui sera entièrement dédié à l’éco responsable dans la filière carton.

Toujours est il, que l’addition de ces trois phénomènes bouscule notre fameux indicateur économique qui a besoin de stabilité pour fonctionner, alors que la filiale est depuis quelques années en mouvance.

Mais par delà cette mouvance, qui déstabilise provisoirement nos économistes, la filiale carton d’emballage continue à être dans le fond, un excellent indicateur de la reprise globale car elle imprègne l’ensemble des secteurs économiques avec quelques mois d’avance, on peut donc affirmer comme le titre de cet article qu’en effet :

Quand le carton va, tout va !

 

About author

Auteur Article

Related items

/ You may check this items as well

Sachet Plastique

Sachet plastique, oui ou non ? Le sachet plastique...

Read more

Sachet à Glissière

Sachet à glissière, c’est quoi ? Le sachet...

Read more

Étui capitonné de mousse

Qu’est-ce qu’un étui capitonné de mo...

Read more

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − 10 =